Programme Active and Assisted Living: Une meilleure qualité de vie grâce aux innovations techniques

Le programme "Active and Assisted Living" (programme AAL) est un programme de coopération européen dans le domaine de l'innovation. Grâce à des solutions techniques novatrices dans les secteurs de l'information et de la communication, il vise à améliorer la qualité de vie des personnes âgées. La Suisse participe depuis 2009, avec des projets, à ce programme européen cofinancé par l'UE. En 2016, le forum AAL annuel se déroule en Suisse.  

Claire Dové, responsable de projet au Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI

Le programme AAL est l'un des quatre programmes européens de recherche et d'innovation financés par l'UE en vertu de l'article 185 du Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE). Les Etats membres qui participent au financement de ce partenariat public-public appliquent le programme dans le cadre d'un accord international. La Suisse est très bien représentée dans ce programme; elle intervient en tant que membre actif dans les différents comités de pilotage. Les chercheurs suisses provenant de l'industrie et de la recherche, y compris des PMU et des organisations d'usagers, peuvent participer au programme AAL sur un pied d'égalité, indépendamment d'une association à Horizon 2020 (le programme-cadre de l'UE pour la recherche et l’innovation).

Des innovations techniques pour une vie en toute autonomie dans le grand âge

La Suisse connaît un phénomène démographique sans précédent: la proportion de personnes âgées ne cesse d'augmenter. Et les femmes et les hommes qui atteignent un âge avancé vivent plus longtemps que les générations précédentes. Au cours des prochaines décennies, cette tendance ira encore en s'accentuant. Selon l'Office fédéral de la statistique, les plus de 65 ans représenteront en Suisse 2,2 millions de personnes en 2030 et 2,7 millions en 2045. Ils sont actuellement 1,5 million. La Suisse n'est pas le seul pays concerné par cette évolution. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) table également sur un allongement de l'espérance de vie à la naissance de quatre à cinq ans d'ici 2030 dans les autres pays industrialisés.

Le programme "Ambient Assisted Living" (ancienne désignation de l'AAL) a été créé en 2008, en réaction aux changements démographiques et au vieillissement croissant de la population. En 2014, la génération suivante du programme a démarré sous le nouveau nom de "Active and Assisted Living Programme" (programme AAL). Les solutions développées dans le cadre de l'AAL apportent un soutien aux personnes âgées dans leur quotidien et s'intègrent directement à leur environnement. Le groupe cible comprend aussi bien des seniors en bonne santé et encore actifs que des personnes présentant des pathologies multiples. Le programme AAL permet aux personnes handicapées et dépendantes de mener une existence autonome dans leur environnement personnel. Dans le domaine des soins, il décharge le personnel spécialisé et les membres de la famille de certaines tâches.

Partenaires dans les projets AAL

Pour répondre au mieux aux besoins des personnes âgées, il faut unir les compétences. Dans les projets du programme AAL, chercheurs et entreprises travaillent main dans la main dans un cadre transnational. Pour les entreprises actives dans ce domaine, d'intéressantes perspectives s'ouvrent dans le marché en plein essor des "tempes grises". Les projets AAL se distinguent principalement par leur lien étroit avec le marché: la commercialisation d'un produit fini ou d'un service doit avoir lieu trois ans au plus tard après la fin du projet.

Les organisations suisses affichent un taux de réussite de plus de 30% pour les appels à projets AAL. Un taux de participation des PME de près de 40% et l'intégration systématique des usagers aux projets sont la garantie de produits conçus en phase avec les besoins du marché et des utilisateurs.

Pays participants

Le programme Active and Assisted Living est géré de manière centralisée par l'association AAL, dont le siège est à Bruxelles. Le programme AAL regroupe actuellement 29 agences d'encouragement réparties dans 21 pays; ces agences financent des projets dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Appel à projets et financement

Chaque année, un appel à projets est lancé sur un thème particulier. Cette année, le thème s'intitule "Bien vivre avec une démence". Quelque 6 millions de francs sont mis annuellement à disposition de l'AAL en Suisse, au titre de l'encouragement de projets. Depuis 2008, environ 200 projets ont vu le jour dans le cadre du programme AAL. La Suisse participe depuis 2009 et a collaboré jusqu'ici à 73 projets.

Forum AAL annuel: en Suisse en 2016

Le forum AAL est un congrès international spécialisé de haut niveau; il se déroulera du 26 au 28 septembre 2016 à Saint-Gall. Avec quelque 800 participants, il s'agit de la plus grande manifestation européenne autour des technologies adaptées aux seniors. Cette huitième édition du forum présente des technologies et des prestations qui simplifient la vie des seniors et améliore leur qualité de vie. Le fait que notre société va au-devant d'un vieillissement de la population ouvre un marché en constance expansion pour les innovations AAL.

Les organisations partenaires du forum AAL 2016 sont la Haute école spécialisée de Saint-Gall et la foire de l'OLMA à Saint-Gall, en collaboration avec le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI). Le forum vise à réunir des organisations et des particuliers actifs dans les domaines des TIC, des médias, de la santé et des innovations techniques pour les seniors, dans le cadre d'une plateforme internationale.

Informations complémentaires

Contact spécialisé
Dernière modification 14.09.2016

Début de la page

https://www.bakom.admin.ch/content/bakom/fr/page-daccueil/l-ofcom/informations-de-l-ofcom/ofcom-infomailing/ofcom-infomailing-42/programme-active-and-assisted-living-une-meilleure-qualite-de-vie-grace-aux-innovations.html