Groupe de travail sur le service postal universel

Le groupe de travail recommande d'améliorer l'accessibilité au niveau régional et d'intensifier le dialogue.

L'accessibilité du service postal universel et des services de paiements doivent être assurés à l'avenir de manière plus différenciée. C'est la conclusion à laquelle est arrivée un groupe de travail sur le service postal universel, mis sur pied par la conseillère fédérale Doris Leuthard. Dans son rapport, il présente les solutions applicables à la future organisation du réseau postal. Il propose notamment de mesurer l'accessibilité à l'échelle cantonale, d'intensifier la communication entre les cantons, les communes et la Poste et d'améliorer l'attractivité des agences. Les recommandations du groupe de travail doivent contribuer à ce que l'économie et la population continuent à bénéficier de prestations postales et de services de paiements d'excellente qualité.

Communiqué de presse


Le groupe de travail sur le service postal universel s'est réuni pour la quatrième fois le 21 mars 2018. Il a poursuivi les discussions sur l'organisation future du réseau postal et examiné diverses solutions envisageables. La prochaine réunion est agendée en avril.

Lors de sa réunion du 21 mars, le groupe de travail a poursuivi ses travaux sur les différents aspects de l'accessibilité du service postal universel. Différentes variantes ont été discutées sur la manière dont la population et le tissu économique peuvent être pris en compte de manière adéquate dans la mesure de l'accessibilité. Les possibilités de développement de l'offre dans le contexte de la numérisation ont également été examinées. Sur la base de ces discussions, des solutions envisageables seront précisées et discutées lors de la prochaine réunion en avril.


Le groupe de travail sur le service postal universel s'est réuni pour la troisième fois le 17 janvier 2018. Il a poursuivi les discussions entamées le 15 novembre 2017 sur l'organisation future du réseau postal et examiné diverses solutions envisageables.

Lors de sa séance du 17 janvier, le groupe de travail a examiné plus en détail différents aspects de l'accessibilité. Il a discuté notamment des valeurs de référence sur l'accessibilité au niveau régional ainsi que d'une éventuelle différenciation entre les régions urbaines et les régions rurales. Hormis l'étendue garantie des prestations et la question de l'accès physique, la question de la prise en considération du tissu économique, en particulier dans les villes et les agglomérations, a été soulevée en ce qui concerne les exigences en matière d'accessibilité. Sur la base de ces discussions, des recherches supplémentaires et des travaux sur les solutions envisageables seront menés. La prochaine réunion du groupe de travail aura lieu en mars 2018.


Le groupe de travail sur le service postal universel s'est réuni pour la deuxième fois le 15novembre 2017. Lors de cette réunion, ont notamment été présentés les résultats d'une enquête sur les prestations postales destinées aux particuliers et aux PME en Suisse, réalisée sur mandat de l'Office fédéral de la communication (OFCOM). Le groupe de travail a également discuté de l'aménagement futur duréseau postal. Les travaux se poursuivront en janvier 2018.

Lors de sa réunion du 15 novembre, le groupe de travail a discuté de l'enquête sur les services postaux menée auprès des particuliers et des PME. Les résultats fournissent de précieuses indications sur les attentes des clients. Le groupe de travail a également traité d'autres aspects importants en vue de la redéfinition des exigences actuelles en matière d'accessibilité. Il a notamment été question de l'éventail des services offerts, de la relation entre les offres physiques et numériques et du processus de transformation des points d'accès. Les travaux se poursuivront en janvier 2018.

Groupe de travail sur le service postal universel

La numérisation croissante a également un effet notable sur le domaine postal. La Poste suisse réagit au changement dans les habitudes de la clientèle, notamment en développant son réseau d'accès. Les mesures font l'objet d'une large attention de la part des milieux politiques et de la population, et suscitent la controverse. En août 2017, la présidente de la Confédération Doris Leuthard a mis sur pied un groupe de travail chargé d'élaborer des esquisses de solutions pour l'organisation du réseau postal. D'ici mi-2018, le Conseil fédéral déterminera la suite du processus en fonction des conséquences financières.

Le groupe de travail est dirigé par l'OFCOM. Les organisations suivantes y sont représentées:

  • Conférence des chefs des départements cantonaux de l'économie publique
  • Union des villes suisses
  • Association des communes suisses
  • Union suisse des arts et métiers
  • Groupement suisse pour les régions de montagne
  • La Poste Suisse SA
  • Secrétariat général DETEC 

Le groupe de travail s'est constitué le 3 octobre 2017 et se réunira encore plusieurs fois d'ici le printemps 2018.

Dernière modification 16.05.2018

Début de la page

https://www.bakom.admin.ch/content/bakom/fr/page-daccueil/poste-et-aide-a-la-presse/groupe-de-travail-sur-le-service-postal-universel.html