Evolution de la demande de services d'itinérance de la part des clients de fournisseurs suisses

En 2018, l'évolution de la demande varie selon le type de service d’itinérance. En ce qui concerne l'utilisation de la téléphonie en itinérance, une tendance à la hausse est observée en 2018 comme lors des années précédentes, avec une augmentation de la proportion d'appels effectués en tarif standard et une diminution de la proportion d'appels à plan tarifaire optionnel. Les consommateurs suisses ont à nouveau sollicité beaucoup plus de services de données en itinérance que les années précédentes. En ce qui concerne l’usage de SMS en itinérance, une baisse consécutive est à nouveau constatée.    

Téléphonie en itinérance

En 2018, les appels en itinérance ont représenté un total de 350,3 millions de minutes pour les appels sortants et de 164,6 millions de minutes pour les appels entrants. Ces volumes représentent une augmentation de 29,6 % pour les appels sortants et de 21,4% pour les appels entrants par rapport à 2017. Dans l'ensemble, les minutes d'appel (appels sortants et entrants confondus) ont augmenté de 26,8%. La majorité des appels sont effectués dans les États membres de l'Union européenne (UE) et de l'Espace économique européen (UE + Norvège, Islande et Liechtenstein). Les appels en retour vers la Suisse (tarif standard et option) représentent une part importante des appels sortants (voir figure ci-dessous).

 
Minutes effectivement consommées, offre standard vs option, appels sortants UE/EEE

En 2018, la majorité des utilisateurs suisses de l’itinérance internationale (84.1%) ont téléphoné aux tarifs standard, c'est-à-dire sans rabais liés à des options. L'utilisation d'une option tarifaire pour faire baisser les prix des services vocaux en itinérance a diminué au cours des six dernières années (voir figure ci-dessous), la moyenne annuelle étant passée de 42% à 16% depuis 2013. Cette baisse est sans doute liée à la popularité croissante d’offres incluant dans un abonnement l'itinérance dans l'UE et l'EEE, de manière partielle ou totale. Dans de tels cas, le recours à une option devient largement superflu.

Choix du plan tarifaire pour la téléphonie, standard vs option

Les graphiques suivants montrent l'évolution de la quantité d’appels entrants et sortants (en minutes consommées) depuis 2013. Tous les services d'itinérance suivent un cycle saisonnier similaire, à l’instar des messages texte et des données. Le pic se situe au troisième trimestre (période des vacances estivales), tandis que les premier et quatrième trimestres affichent en comparaison des valeurs plus faibles.

4_Sprachroaming_ausgehend_fr
Minutes effectivement consommées, offre standard vs option, appels entrants UE/EEE

SMS et données en itinérance

En 2018, 115 millions de SMS ont été envoyés et des données représentant 5392 millions de Mo ont été transmises ou téléchargées (voir chiffres ci-dessous). Pour les SMS, ce volume trahit une baisse d’environ 10%. En revanche, les services de données enregistrent une augmentation de 43%. Cependant, leur croissance est deux fois moins forte que durant les années précédentes. Les services de SMS et de données en itinérance sont le plus largement utilisés dans l'UE et l'EEE. Ce constat est lié au fait que les destinations préférées des Suisses (Allemagne, France, Italie et Autriche) se trouvent dans l’Union européenne.

 
volume des données échangées, en MB
SMS envoyés, en mio

Contact spécialisé
Dernière modification 14.02.2020

Début de la page