Amplificateur pour la téléphonie mobile (répéteur)

Une mauvaise réception du téléphone portable dans nos propres murs ou en entreprise peut nous rendre la vie plus difficile – l'utilisation d'un répéteur paraît évidente. Avec ces appareils, les signaux des téléphones portables peuvent être amplifiés, mais ils peuvent aussi générer des interférences. Avant d'utiliser des répéteurs, plusieurs conditions doivent donc être remplies.  

Conformité

Le répéteur doit être conforme à l'ordonnance sur les installations de télécommunication (OIT; RS 784.101.2) ou à la directive de l'UE sur les radiocommunications (2014/53/EU).

Il s'agit ainsi de garantir que le répéteur respecte certaines valeurs techniques limites et, s'il est utilisé de manière conforme, qu'il ne perturbe pas d'autres applications de radiocommunication. Les répéteurs ne doivent par exemple pas amplifier des fréquences hors des bandes de radiocommunication mobile; les normes indiquent par conséquent quelle est l'amplification encore autorisée aux limites des bandes de fréquences. Pour les amplificateurs à large bande, cela constitue un défi technique.
Lorsque vous importez un répéteur GSM de l'étranger, vous êtes responsable de sa conformité; importer des installations radio non-conformes est punissable.

Davantage d'informations à l'adresse suivante:

 
 
 
 

Attention, dans la liste des installations radio non-conformes, seules figurent les installations pour lesquelles une non-conformité technique a été constatée suite à un contrôle réalisé par l'OFCOM. Si une installation ne figure pas dans cette liste, cela ne signifie donc pas forcément qu'elle est conforme.

Respect des prescriptions d'interface applicables

Le répéteur doit respecter les prescriptions d'interface applicables. Les prescriptions d'interface mettent en œuvre le plan national d'attribution des fréquences dans les différentes bandes. Le répéteur GSM ne doit amplifier aucune fréquence autre que celles allouées à la radiocommunication mobile. Une prescription technique d'interface détermine l'application prévue et les exigences techniques à observer lorsque l'on souhaite exploiter une installation radio dans la bande de fréquences correspondante. On y trouve également des indications sur les restrictions d'utilisation et les normes.

Davantage d'informations aux adresses suivantes:

 
 

Autorisation des exploitants de réseau de radiocommunication mobile

Vous devez avoir une autorisation de chaque exploitant de réseau de radiocommunication mobile dont vous amplifiez les fréquences avec votre répéteur. Les exploitants possèdent une concession pour l'utilisation des fréquences de radiocommunication mobile. Ils ont la possibilité de planifier leur réseau en tenant également compte des répéteurs. Suivant les conditions posées par l'exploitant, il est possible d'utiliser un amplificateur à large bande ou un amplificateur sélectif. Sans l'accord de l'exploitant, vous ne pouvez pas mettre le répéteur en service.

Respect des règles reconnues de la technique

Le répéteur doit être installé selon les règles de l'art. Si, par exemple, les antennes du répéteur sont montées trop près les unes des autres ou que l'amplification est trop élevée, le répéteur peut osciller, c'est-à-dire produire des émissions susceptibles de perturber le réseau de radiocommunication mobile. 

Les exploitants ont la possibilité de modifier en tout temps les fréquences ou les puissances d'émission dans leur réseau, avec pour éventuel résultat qu'un répéteur qui ne posait aucun problème dans le passé provoque soudain des interférences.

Ces dernières années, la plupart des perturbations annoncées proviennent de répéteurs de téléphonie mobile. Remédier aux interférences est non seulement coûteux, mais peut aussi entraîner des conséquences financières pour celui qui génère ces interférences.

 
 

Contact spécialisé
Dernière modification 15.03.2019

Début de la page

https://www.bakom.admin.ch/content/bakom/fr/page-daccueil/appareils-et-installations/equipements-particuliers/amplificateur.html