Microphones sans fil

Les microphones sans fil sont apparus il y a une trentaine d'années. Aujourd'hui, leur utilisation est très répandue dans le monde audiovisuel, mais aussi pour des conférences, des débats publics, des concerts, etc. Les microphones sans fil donnent aux orateurs une grande liberté de mouvement. En général de faible puissance, ils utilisent différentes bandes de fréquences. L'utilisation d'un tel équipement est soumise à la réglementation sur les télécommunications.

 

Réglementation

La réglementation des radiocommunications prévoit, dans une certaine bande de fréquences, un statut primaire ou secondaire selon les applications radio. Les microphones sans fil ont un statut secondaire. Quelques bandes de fréquences libérées pour les microphones sans fil sont attribuées à des applications primaires, telles que la radiodiffusion et la radiocommunication mobile. Cela signifie que les microphones sans fil ne peuvent recourir qu’aux écarts de fréquence non utilisés par les applications radio primaires. En outre, les applications radio secondaires ne doivent pas perturber les applications radio primaires prioritaires. Les microphones sans fil ne bénéficient donc ni d'un droit à des ressources en fréquences réservées ni d'un droit de protection.

Aujourd'hui, malgré les efforts d'harmonisation en Europe, les bandes de fréquences attribuées à l'usage des microphones sans fil font très souvent l'objet de restrictions nationales. La recommandation du Comité Européen des Radiocommunications ERC/REC 70-03 relative à l'utilisation des installations radio à courte portée (SRD, short range devices) mentionne les restrictions nationales pour les bandes de fréquences disponibles pour les microphones sans fil. Elle mentionne aussi les paramètres techniques, comme les puissances rayonnées et les normes standard harmonisées applicables à ce domaine. 

 

Fréquences

Pour la Suisse, les fréquences utilisables sont énumérées dans le Plan national d'attribution des fréquences (PNAF). Les paramètres techniques exacts et les éventuelles restrictions, ainsi que les éventuelles obligations de concession, sont définis dans les prescriptions techniques d’interfaces (RIR).

Le tableau ci-dessous indique les niveaux de puissance autorisés et les prescriptions techniques d'interfaces pour chaque bande de fréquences dans laquelle les microphones sans fil peuvent être utilisés sans concession.

 

 
Bande de fréquence Puissance maximale d'émission Prescriptions techniques Remarques

31.4 - 39.6 MHz

100 mW ERP

RIR1009-01

Utilisation seulement sur les canaux spécifiés dans les RIR1009-01

174 - 223 MHz

50 mW ERP

RIR1009-02

 

470 - 694 MHz 50 mW ERP RIR1009-10  
477 - 694 MHz 250 mW ERP RIR1009-11 Utilisation seulement sur les canaux spécifiés dans les RIR1009-11

823 - 826 MHz

20 mW EIRP (env. 12 mW ERP)

RIR1009-18

100 mW EIRP (env. 60 mW ERP) pour les microphones sans fil portés contre le corps

826 - 832 MHz

100 mW EIRP
(env. 60 mW ERP)

RIR1009-13

 

863 - 865 MHz

10 mW ERP

RIR1009-05

 

1350 - 1400 MHz 20 mW EIRP  RIR1009-20  Utilisation possible à partir du 01.01.2020. Utilisation uniquement à l'intérieur des bâtiments. 50 mW EIRP pour les microphones sans fil portés contre le corps ou avec Spectrum Scanning Procedure (SSP) installé 

1785 - 1804.8 MHz

20 mW EIRP
(env. 12 mW ERP)

RIR1009-09

50 mW EIRP (env. 30 mW ERP) pour les microphones sans fil portés contre le corps ou avec Spectrum Scanning Procedure (SSP) installé

Remarques:

  • Les microphones sans fil peuvent également fonctionner dans d'autres bandes de fréquences.

Par exemple, dans les bandes destinées à des applications radio à courte distance non spécifiques ou dans la bande des 1880 MHz pour des applications DECT (Digital Enhanced Cordless Telecommunications). Les prescriptions techniques d'interfaces relatives aux bandes de fréquences et les paramètres radio pour des applications non spécifiques sont définis dans les RIR1008, ceux qui s'appliquent aux DECT dans la bande de fréquences des 1880 MHz sont définis dans les RIR0503-01.

 

Coordination volontaire des fréquences pour les dispositifs PMSE libres de concession

La coordination des fréquences utilisées par les microphones, notamment lors d'événements impliquant un grand nombre de ces dispositifs (p.ex. concerts, expositions, conférences de presse, etc.), n’est pas assurée par l'OFCOM. Celui- n'interviendra plus non plus lors de perturbations dues à l'utilisation simultanée de la même fréquence par deux ou plusieurs microphones sans fil. Pour rappel, l'utilisation exempte de toute perturbation n'est pas garantie dans les bandes de fréquences utilisables par les microphones sans fil. Il appartient donc à l'organisateur de la manifestation de s'attacher les services d'entreprises privées spécialisées dans ce domaine ou de laisser les différents utilisateurs sur place s'arranger entre eux.

Les utilisateurs de dispositifs PMSE (outils de réalisation de programmes) libres de concession peuvent s'inscrire volontairement dans la base de données d'un tiers pour organiser l'utilisation des fréquences lors d'événements. 

 

Mise sur le marché

Les microphones sans fil sont soumis aux conditions usuelles de mise sur le marché des installations de télécommunication: procédure d'évaluation de la conformité passée avec succès, respect du Plan national d'attribution des fréquences, déclaration de conformité, étiquetage et informations aux utilisateurs.

Lors de la mise sur le marché de microphones sans fil pouvant être réglés sur des fréquences qui ne sont pas autorisées en Suisse, la restriction applicable en Suisse doit être indiquée sur l'emballage. Afin d'éviter les interférences avec d'autres services, les restrictions doivent être clairement indiquées dans le mode d'emploi (informations détaillées).

 

Contact spécialisé
Dernière modification 09.01.2020

Début de la page

https://www.bakom.admin.ch/content/bakom/fr/page-daccueil/appareils-et-installations/equipements-particuliers/microphones-sans-fil.html