Noms de domaine Internet

Les noms de domaine permettent entre autres d'attribuer à chaque site internet une adresse unique. De tels noms, comme par exemple ofcom.ch, sont aujourd'hui très largement utilisés surtout pour accéder à des sites web ou acheminer des courriels. Aux extensions traditionnelles, comme .ch ou .com, viennent peu à peu s'ajouter de nouveaux noms de domaine de premier niveau, liés à des marques ou à des noms géographiques. Dans ce contexte, la Confédération a fixé une stratégie qui vise à sauvegarder l'intérêt public de notre pays en matière de gestion des noms de domaine. Elle a également acquis l'extension .swiss auprès de l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names), la société de gestion des adresses internet au niveau mondial. Il est possible de demander l'enregistrement d'un nom de domaine .swiss depuis l'automne 2015.

Pour pouvoir recevoir les informations qui lui sont envoyées par l'internet (par exemple l'affichage d'une page dans le navigateur), chaque ordinateur doit disposer d'une adresse unique, appelée adresse IP, et composée de séries de chiffres. Pour éviter que les utilisateurs ne doivent se souvenir de ces chiffres, ils sont remplacés par des noms plus faciles à mémoriser, appelés noms de domaine, généralement composés d'une série de lettres séparées par des points. Le système de noms de domaine (DNS), fonctionne sur plusieurs niveaux différents. Ainsi, dans l'exemple www.admin.ch, "ch" représente le domaine de premier niveau et "admin" celui de second niveau. 

Chaque nom de domaine de second niveau est unique et ne peut être enregistré qu'une seule fois dans un domaine de premier niveau (TLD). 

Dans la plupart des cas, l'enregistrement est exécuté selon le principe du premier arrivé, premier servi, la première personne qui demande un nom de domaine en devient donc le titulaire. 

Au niveau mondial, la gestion du DNS et l'introduction de nouveaux domaines de premier niveau (TLD) ont été confiées à l'organisation privée ICANN.

ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) (en anglais)

Les noms de domaine de second niveau peuvent être attribués par certains registres (registry) qui sont les organismes désignés par l'ICANN pour gérer les domaines de premier niveau, ou par les bureaux d'enregistrement accrédités par l'ICANN, appelés "registrar".

Accord d'accréditation du bureau d'enregistrement

Liste des "registrars" accrédités par l'ICANN

Le requérant d'un nom de domaine est libre de s'adresser à l'un des "registrars" de son choix. Certains d'entre eux peuvent proposer des enregistrements dans le même domaine à des tarifs différents.


Stratégie de la Confédération en matière de gestion des noms de domaine internet

Les noms de domaine internet occupent une place centrale dans notre quotidien numérique. Le Conseil fédéral a adopté le 27 février 2013 une stratégie pour permettre à la Confédération de représenter de manière adéquate les intérêts de la Suisse sur le marché global. Des noms de domaine attrayants devraient toujours être disponibles en suffisance en toute sécurité et gérés de manière transparente.

Les noms de domaine internet .ch

La gestion technique du domaine .ch en relation avec le système global des noms de domaine Internet est assurée par Switch, qui a remporté l'appel d'offres public lancé en avril 2016. Depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle ordonnance sur les domaines Internet (OID) en 2015, Switch ne peut plus offrir directement l'enregistrement d'un nom de domaine .ch aux clients finaux.

.swiss

Le nouveau domaine internet .swiss est à disposition de la communauté suisse depuis septembre 2015. La Confédération a signé un contrat dans ce but avec l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), la société de gestion des adresses internet. Pour développer la concurrence et la diversité dans le système des noms de domaine, de nouvelles extensions sont peu à peu disponibles pour les noms de domaine. Aux 22 extensions génériques traditionnelles (p. ex. .com, .org ou .info) viennent s'ajouter des extensions thématiques (p.ex. .hotel, .bank), géographiques (p.ex. .berlin, .florida) ou liées à une marque. Cette nouveauté découle d'une décision de l'ICANN.

Contact spécialisé
Dernière modification 08.09.2015

Début de la page

https://www.bakom.admin.ch/content/bakom/fr/page-daccueil/suisse-numerique-et-internet/internet/noms-de-domaine-internet.html