IGF

Le Forum sur la gouvernance de l'internet (FGI) est la plus importante plateforme multipartite des Nations Unies dédiée au dialogue sur tous les aspects de la gouvernance numérique. Ouvert à toutes les personnes intéressées dans le monde entier, cet événement annuel est un catalyseur de nouveaux sujets, d'ébauches de solutions et de partenariats. Au niveau européen, le Dialogue européen sur la gouvernance de l'internet (EuroDIG) propose un forum de discussion régional.

Le FGI est l'un des résultats les plus importants du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI), qui a eu lieu à Genève en 2003 et à Tunis en 2005. Il offre aux représentants des gouvernements, de l'économie privée, de la société civile et de la communauté scientifique la possibilité de parvenir à s'accorder sur les règles du jeu à respecter dans l'internet ("gouvernance de l'internet"). Le FGI va au-delà du cadre intergouvernemental habituel des Nations Unies et implique tous les acteurs sur un pied d’égalité. Les sujets à débattre sont sélectionnés dans le cadre d'un processus participatif ascendant. Aucune décision n'est prise lors du forum, mais les résultats des discussions (résumés dans ce que l'on appelle des "messages") déterminent les thèmes abordés par d'autres organisations ou institutions intergouvernementales, et orientent leurs travaux. Outre le FGI mondial, il existe désormais plus de 120 forums régionaux et nationaux, dont le Dialogue européen sur la gouvernance de l'internet (EuroDIG) – le plus important et créatif après le FGI mondial en termes de développement de nouveaux formats et sujets – et le FGI national suisse.

Importance pour la Suisse

En tant que pays fortement interconnecté au niveau international, mais disposant d’une faible marge de manœuvre politique, la Suisse est tributaire d'une coopération constructive dans le domaine de la gouvernance numérique. Le FGI mondial de l'ONU ainsi que l'EuroDIG lui offrent un cadre précieux non seulement pour participer à la définition des règles du jeu à respecter sur l’internet en y défendant ses valeurs et ses intérêts, mais aussi pour établir et entretenir des partenariats. En outre, le FGI est intrinsèquement lié à la Genève internationale, puisque c’est là que se trouve son secrétariat, qu’il y tient ses réunions préparatoires et qu’en tant que centre international de la gouvernance numérique, cette ville est un point de référence important.

Rôle de l'OFCOM

L'OFCOM a joué un rôle décisif dans l'élaboration et le développement du FGI depuis ses débuts en 2006. Il participe aux réunions annuelles en coordination avec les personnes intéressées issues de l'administration, de l'économie suisse et de la société civile. Il représente également la Suisse au sein du groupe consultatif multipartite (MAG), qui accompagne le processus du FGI. En décembre 2017, en collaboration avec le DFAE, l'OFCOM a organisé le 12e FGI, qui s’est tenu à l'ONU, à Genève. Dans le cadre de la "Feuille de route sur la coopération numérique" (Roadmap on Digital Cooperation) du Secrétaire général des Nations unies, il s'engage également à faire évoluer le FGI vers un "FGI+", pilier d'une meilleure gouvernance numérique mondiale. L'OFCOM a également co-initié l'EuroDIG, organisé celui-ci à Genève en 2009 avec l'Union européenne de radiodiffusion (UER) et préside actuellement l'Association de soutien à l'EuroDIG (EuroDIG Support Association).

Contact spécialisé
Dernière modification 29.10.2021

Début de la page

https://www.bakom.admin.ch/content/bakom/fr/page-daccueil/l-ofcom/activites-internationales/activites-de-l-ofcom-dans-les-organismes-internationaux/igf.html